Le concept

Un Carrefour des Possibles (CDP) est un processus au format particulier, dont l’objectif est de détecter des innovateurs et de favoriser une culture partagée de l’innovation technologique placée au service des usages et du social.

Ainsi, les CDP détectent et mettent en lumière des usages innovants des technologies de l’information et de la communication (TIC). Organisés en réseaux régionaux et fonctionnant selon un processus de rencontres et de coaching des innovateurs, les Carrefours des Possibles aboutissent à l’organisation de présentations publiques de scénarios d’utilisation.

Les CDP sont dédiées au partage, à l’ouverture et à la sérendipidité, valeurs importantes défendues par le CDP. Ainsi, ils ne sont en aucun cas des concours. Ils ne mettent pas en compétition des projets mais offre un temps de rencontre, d’échanges créatifs autour de projets (d’où son nom de “carrefour”) dont les bénéfices peuvent être multiples pour le projet et son porteur : affinement de l’argumentaire, exercice de présentation écrit, oral et multimédia, auto-évaluation de son niveau de maturité, reconnaissance publique du caractère innovant du projet, gain en terme de visibilité, mise en relation avec des partenaires, etc…

 Pourquoi un CDP Afrique ?

La culture de l’innovation est fortement présente dans les pays africains mais jusqu’à aujourd’hui peu mise en lumière et soutenue à l’échelle aussi bien locale que régionale. Il existe en effet aujourd’hui, en Afrique de l’Ouest francophone particulièrement, peu d’espaces ou de moments où des porteurs de projets peuvent soumettre leurs idées et échanger avec des personnes aux horizons différents et aux expertises variées autour de leur projet.

C’est face à ce constat que la Fondation internet nouvelle génération (Fing), promotrice du concept CDP, a proposé d’organiser une première édition africaine avec le soutien de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Ainsi, un des principaux objectifs à travers la mise en place du CDP africain est de promouvoir et renforcer les liens entre pays du Sud en permettant à des porteurs de projets situés en Afrique de se rencontrer mais aussi de présenter et faire connaître leurs projets.

Le CDP Afrique a aussi pour ambition de transmettre la fibre entrepreneuriale, et ce particulièrement auprès de publics exclus tels que les jeunes et les femmes. Cela passe par inviter ces publics aux présentations publiques afin qu’ils puissent découvrir les parcours d’innovateurs et les rencontrer. Cela passe aussi par une réflexion sur la manière de transformer des projets sélectionnés en projets d’entreprises. Ainsi, le CDP Afrique souhaite engager une réflexion avec ses partenaires locaux sur la manière d’accompagner des porteurs dans de tels projets à plus long terme.